Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole reste pris dans sa spirale baissière à l'ouverture

  • Écrit par Cours du baril
prix du petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole ont ouvert en petite baisse vendredi à New York dans un marché pris dans une spirale baissière sans terme apparent, vu la déprime des investisseurs devant l'inexorable gonflement des stocks mondiaux.
Vers 14H20 GMT, le cours du baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en janvier perdait juste 2 cents à 34,93 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

"Malheureusement pour le marché du pétrole, les stocks de brut et de produits pétroliers aux Etats-Unis ont beaucoup monté cette semaine, le temps reste doux ce qui touche la demande en fioul domestique, et l'Organisation des pays exportateurs de pétrole continue à produire autant que tous ses membres le veulent, donc pour que le marché trouve un plancher et se stabilise, il lui faut un déclin régulier de la production aux Etats-Unis", a résumé Andy Lipow, de Lipow Oil Associates.

A cet égard, le relevé hebdomadaire du nombre de puits de pétrole en activité que devait fournir en journée la société de services pétroliers Baker Hughes pourrait donner un signe d'espoir, même si, jusqu'à présent, la production américaine ne décline guère malgré une chute des deux tiers des puits utilisés depuis octobre 2014.

M. Lipow a estimé que le marché avait désormais les yeux braqués sur les niveaux planchers atteints par le WTI durant la crise de 2008-09, à savoir un prix de 32,40 dollars atteint en séance en décembre 2008, et 33,87 dollars en clôture, même si selon lui "les choses se présentent mieux en 2016", grâce à une baisse attendue de la production, au moins en Amérique du Nord, et une reprise de la demande.

Les analystes de Commerzbank estimaient également que dans la mesure où les prix bas signifient que la production n'est plus rentable dans beaucoup d'endroits, on pouvait s'attendre à une réduction de l'offre en 2016.

"
L'Agence internationale de l'Énergie (AIE) pense par exemple que l'offre des pays hors OPEP baissera l'an prochain plus fortement qu'à aucun autre moment au cours des 24 dernières années. Cela devrait entraîner un rééquilibrage du marché et permettre aux prix de se reprendre", observaient-ils.

Ce dernier pourrait toutefois "être retardé si l'Iran devait augmenter sa production de pétrole de manière significative et rapidement une fois les sanctions occidentales levées", mettaient-ils en garde.

"Au stade actuel, toute reprise durable des prix du brut semble peu probable avant que l'on commence à voir un repli constant des stocks de pétrole", a jugé pour sa part Angus Nicholson, analyste chez IG.

(c) AFP

Commenter Le pétrole reste pris dans sa spirale baissière à l'ouverture

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite