Menu
RSS
A+ A A-

Pétrole: le brut baisse après la sortie du rapport de l'AIE

prix du petrole LondresLondres: Les prix du pétrole baissaient jeudi en cours d'échanges européens, après un rapport de l'Agence internationale de l'énergie (AIE) positif sur la demande mondiale mais qui fait aussi état de la croissance de l'offre d'or noir, dans un marché déjà plombé par la surabondance.
Vers 10H15 GMT (12H15 HEC), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juillet valait 65,24 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en baisse de 46 cents par rapport à la clôture de mercredi.


Dans les échanges électroniques sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" (WTI) pour la même échéance perdait 58 cents à 60,85 dollars.


L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a relevé jeudi sa prévision de la demande mondiale de pétrole en 2015 mais aussi celle de la production des pays hors Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et de l'Opep.


La consommation de pétrole dans le monde devrait croître de 1,4 million de barils par jour (mb/j) en 2015 - contre 1,1 mb/j estimés le mois dernier - à 94 mb/j, portée par la reprise économique mondiale, la baisse des prix du pétrole et un hiver plus froid que l'an dernier, prévoit l'agence, dans son rapport mensuel de juin sur le pétrole.


Mais le rapport de l'AIE était seulement haussier de premier abord, et les données sur l'offre pesaient sur le moral des marchés, selon Carsten Fritsch, analyste chez Commerzbank.


"Il faut noter que les estimations de l'AIE sur la production de l'Opep pour la deuxième moitié de 2015 restent toujours 1 mb/j en dessous de la production du cartel ces derniers mois et que l'offre hors-Opep va augmenter plus que prévu", expliquait M. Fritsch.


La production non-Opep devrait en effet augmenter de 1 mb/j - au lieu de la croissance de 830'000 barils prévue il y a un mois - à 58 mb/j, alors que le niveau de production résiste mieux qu'estimé aux États-Unis et qu'il devrait finalement y avoir moins de fermetures pour maintenance cet été en mer du Nord et dans l'ex-Union soviétique.


Le rapport a confirmé que le ralentissement de la production hors-Opep allait prendre du temps, notait Ole Hansen, analyste chez Saxo Banque.


Une certaine lassitude pourrait s'emparer des marchés selon plusieurs analystes. Les cours du Brent ont gagné près de 4% depuis vendredi dernier - lorsque la décision de l'Opep de ne pas changer son plafond avait pesé sur les cours - aidés notamment par les statistiques sur les stocks américains de brut parus mercredi.


Mais une hausse plus marquée des cours semble limitée si l'on s'attache aux fondamentaux de marché, estimait M. Hansen.


(c) AFP


Commenter Pétrole: le brut baisse après la sortie du rapport de l'AIE

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite