Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole ouvre en légère baisse à New York dans un marché qui se consolide

prix-du-petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole ont ouvert en petite baisse jeudi à New York, les investisseurs prenant quelques bénéfices au lendemain de l'annonce d'un recul des réserves américaines de brut, et face à une actualité réduite.
Vers 13H05 GMT, le cours du baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en juin cédait 22 cents à 60,72 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

La séance va probablement être calme, a prévu James Williams, de WTRG Economics. Hier, le marché a monté de façon excessive face au déclin des réserves américaines, puis il a corrigé ce mouvement. Je serais surpris qu'il y ait d'importantes fluctuations dans un sens ou l'autre, à part peut-être un peu de consolidation.

En faisant part d'un déclin de 1,5 million de barils de brut la semaine dernière dans les stocks américains, le département de l'Energie a certes annoncé une nouvelle favorable à un marché inquiet de la surabondance d'offre, mais les investisseurs l'avait déjà largement anticipée.

De plus, les opérateurs de marché doutent du fait que le déstockage va se poursuivre dans les semaines à venir étant donné qu'il est principalement dû à une forte baisse des importations, ont prévenu les analystes de Commerzbank.

Sans ce facteur, les réserves auraient continué à augmenter, en particulier car la production est, elle, restée presque stable, à un peu plus de 9,3 millions de barils par jour (bpj), ont-ils souligné.

Sur le plan international, le marché trouvait peu d'éléments à digérer, d'autant que l'on n'a pas reçu de nouvelles particulièrement mauvaises du Moyen-Orient, du moins pas pires que d'habitude, a rapporté M. Williams.

Par exemple, les cours ne semblaient pas vraiment portés par une nouvelle offensive du groupe Etat islamique vers la raffinerie de Baïji, la plus importante d'Irak.

De même, l'Iran a autorisé le cargo à partir, mais ce n'est pas quelque chose de très notable pour le marché, a noté M. Williams, en allusion à la saisie par Téhéran, pendant une dizaine de jours, d'un navire du géant danois du transport maritime Maersk.

bur-jdy/jld/pre

A.P. MOELLER-MAERSK



(c) AFP


Commenter Le pétrole ouvre en légère baisse à New York dans un marché qui se consolide

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite