Menu
RSS
A+ A A-

L'Algérie demande à l'Opep de réduire sa production

prix du petrole AlgérieAlger: Le ministre algérien de l'Energie a demandé à l'Organisation des pays exportateurs de pétrole, dont son pays est membre, de réduire sa production pour enrayer la chute des cours, dans des propos cités dimanche par l'agence APS.
L'Opep doit intervenir pour corriger les déséquilibres en procédant à une coupe de sa production afin de faire remonter les prix et de défendre les revenus de ses pays membres, a déclaré Youcef Yousfi, dont le pays tire 95% de ses recettes extérieures de la vente de pétrole et de gaz.

L'Arabie Saoudite, chef de file du cartel, et d'autres gros producteurs avaient prévenu la semaine dernière que l'Opep ne réduirait pas sa production même si les prix du brut tombaient à 20 dollars le baril.

M. Yousfi a expliqué que l'Algérie ne partageait pas cette prise de position des principaux producteurs, qui craignent notamment qu'une réduction par l'Opep de sa production profite aux pays producteurs non membres du cartel.

Les cours du pétrole ont perdu plus de la moitié de leur valeur depuis la mi-juin, passant de 115 dollars le baril à 55 sous l'effet conjugué de l'abondance de l'offre, du renforcement du dollar et de la faiblesse de la demande dans un contexte de ralentissement de l'économie mondiale.

En Algérie, où la fiscalité pétrolière contribue pour 60% au budget de l'Etat, l'effondrement des cours du pétrole a contraint le gouvernement à adopter un premier train de mesures d'austérité, comme le gel du recrutement de fonctionnaires.

Selon M. Yousfi, les prix du pétrole pourraient évoluer entre 60 et 70 dollars en 2015 avec une possibilité d'augmenter durant le quatrième trimestre et d'atteindre les 80 dollars en 2016.







Commenter L'Algérie demande à l'Opep de réduire sa production

Commentaires   

0 #16 AMOURA 18-03-2015 20:26
LES CHIENS ABOIENT LA CARAVANE PASSE;le complot ne marche pas;l algerie n est pas à vendre en viager comme le maroc.
0 #15 Perplexe 08-01-2015 11:05
Citation en provenance du commentaire précédent de Algérien :
Au nom de quoi l'Algérie demande t-elle à l'OPEP de diminuer sa production? Les 1000 MM € récoltés par notre administration depuis 1962 ont servi à déstabiliser des Etats et à en corrompre d'autres alors que le peuple algérien n'a rien vu de tout ça. Si l'on compare notre situation à celle de notre voisin (le Maroc) sans ressources en hydrocarbures ce dernier arrive (même si difficilement) à s'imposer par tous ses savoirs et ses savoir-faire (agriculture, artisanat, tourisme...)Nos chers dirigeants n'ont réussi qu'à faire de nous un peuple attentiste... Nous ne voulons plus rien faire car nos dirigeants font se volatiliser comme au casino toutes cette rentre pétrolière. A part ça l'Algérie n'est pas capable de se nourrir sans importer; n'est pas capable d'exporter autre chose à part les hydrocarbures et le terrorisme.

L'algérie est memebre de l'OPEP et c'est à ce titre que la demande a été formulée ^^
Peuple à vendre !
-1 #14 Perplexe 08-01-2015 10:54
Autant d'ignorance distillée dans certains commentaires. le soutien du régime ou sa critique est une chose mais son dénigrement permenent sur la toile est pitoyable...cha ab 9abil lil isti3mar !!

Pour ce qui attende le petrole à 10 dollard, ils n'ont qu'à se rappeler comment c'était n 90 quand le cours du baril était au plus ...
0 #13 KABYLE BERBERE 05-01-2015 15:43
pourvu que le prix du p♪0trole baisse et baisse encore, les dirigeants algériens ainsi que l'armée corrompus ne pourront plus voler et profiter comme ils faisaient.

le peuple algérien n'a rien vu de cette manne finnanciere et ne verra rien,,, alors fichu pour fichu vivement le pétrole a 10$
+3 #12 Benhacen 03-01-2015 19:27
L'Algérie a tous les moyens de relever le défit. Pour ce faire, il faut cesser de perdre le temps dans des critiques assénées au gouvernement, car un peuple digne d'etre indépendant doit etre productif. Et quoi que fasse l'autorité, il n'y aura aucun progrés dans ce Bled si le facteur humain ne joue pas son role. Le pétrole fera partie du passé dans quelques décennies, et si nous ne lui trouvons pas un substitut nous serons dans une impasse.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Le pétrole en Algérie


dimanche 27 novembre 2016

Opep: le ministre algérien de l'Energie attendu lundi à Mosc…

Alger: Le ministre algérien de l'Energie Noureddine Boutarfa se rendra lundi à Moscou dans le cadre des consultations entre pays de l'Opep...

dimanche 06 novembre 2016

Pétrole: la réduction de la production de l'Opep "pas r…

Alger: L'accord annoncé par l'Opep à Alger sur une réduction de la production de brut n'est "pas remis en cause", a indiqué...

jeudi 06 octobre 2016

Alger annonce une réunion "informelle" entre pays …

Alger: Une réunion "informelle" entre les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et des pays non Opep se tiendra...


- Voir toutes les nouvelles du pétrole en Algérie

La Compagnie pétrolière Algérienne Sonatrach

Algérie: condamnations et amendes dans le procès de la Sonatrach

mardi 02 février 2016

Alger: La justice algérienne a condamné mardi d'anciens cadres du groupe pétrolier public Sonatrach à des peines de prison et quatre sociétés, dont une italienne et une allemande, à des amendes lors d'un vaste procès pour corruption.


- Voir les actualités de la compagnie pétrolière Sonatrach

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite