Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole new-yorkais soutenu par l'anticipation d'une baisse des stocks

  • Écrit par Cours du baril
prix-du-petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole new-yorkais ont clôturé en légère hausse mardi, rebondissant après être tombés à leur plus bas niveau depuis janvier dans un marché anticipant une nouvelle baisse hebdomadaire des stocks de brut aux Etats-Unis.
Le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en octobre a grappillé 9 cents sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), pour s'établir à 92,75 dollars.

Les acteurs du marché se sont positionnés avant la diffusion mercredi du rapport hebdomadaire du département américain de l'Energie sur les réserves de produits pétroliers aux Etats-Unis, pays le plus gourmand de la planète en or noir.

Selon une moyenne des analystes interrogés par Dow Jones Newswire, les stocks de brut devraient avoir baissé de 1,2 million de barils lors de la semaine achevée le 5 septembre. Ils ont déjà reculé d'environ 7 millions de barils au cours des trois semaines précédentes.

Alors que le prix du WTI a perdu près de 14% depuis mi-juin, il devient techniquement difficile de justifier un mouvement de vente supplémentaire, a par ailleurs remarqué Bill Baruch de iiTrader.com. D'autant plus que les tensions géopolitiques dans divers points du monde, même si elles n'ont pas conduit à une flambée des cours du brut, persistent.

Les investisseurs gardent en particulier un oeil sur la situation ukrainienne, se demandant quel peut être l'impact des sanctions décidées par l'Union européenne contre la Russie, a souligné Bill Baruch.

L'UE a en effet indiqué qu'elle décidera mercredi d'appliquer ou de suspendre les nouvelles mesures de rétorsion en fonction d'une évaluation sur la mise en oeuvre du cessez le feu en Ukraine conclu vendredi entre Kiev et les rebelles pro-russes.

Pour Matt Smith de Schneider Electric, le fait que le dollar soit encore super fort devrait toutefois inciter les cours à la baisse. Un renchérissement du billet vert a en effet tendance à rendre moins attractifs les achats de barils libellés dans la monnaie américaine pour les investisseurs munis d'autres devises. Or l'euro a chuté mardi jusqu'à son niveau le plus faible depuis juillet 2013 et le yen depuis six ans.

jum/jld/pb

SCHNEIDER ELECTRIC







Commenter Le pétrole new-yorkais soutenu par l'anticipation d'une baisse des stocks

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite