Menu
RSS
A+ A A-

Le brut termine en hausse à New York avant les chiffres sur les stocks

prix-du-petrole (reprise de la veille)</p(reprise de la veille):

(reprise de la veille)


New York - Les cours du pétrole se sont affichés en hausse mardi à New York, portés par un rebond technique avant la diffusion mercredi des chiffres hebdomadaires sur les réserves de pétrole aux Etats-Unis, premier consommateur mondial d'or noir.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en avril a gagné 48 cents, pour s'établir à 92,54 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en avril a terminé à 109,65 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en baisse de 57 cents par rapport à la clôture de lundi.

En l'absence d'information économique d'importance, le brut new-yorkais "a grimpé à la suite d'un mouvement technique", confirmant la hausse observée en toute fin de séance lundi, selon David Bouckhout, de TD Securities.

Les investisseurs ont cherché également une direction dans les mouvements fluctuants du dollar.

Le billet vert s'est affiché en baisse face aux principales monnaies pendant toute la première partie de séance, ce qui a tendance à rendre plus attractifs les achats de brut libellé en dollar pour les investisseurs munis d'autres devises, avant de se redresser.

L'avancée du WTI a toutefois été limitée par des informations a priori plutôt négatives pour les prix du brut.

"L'Opep indique dans son rapport mensuel avoir augmenté sa production sur les derniers mois, notamment en provenance d'Arabie saoudite et d'Iraq, un élément plutôt baissier", a ainsi relevé l'expert indépendant Andy Lipow.

Le cartel a par ailleurs maintenu sa prévision de croissance de demande mondiale de pétrole brut en 2013, à 89,67 millions de barils par jour (mb/j) cette année.

L'organisation a souligné que le léger renforcement de la demande, de 0,84 mb/j comparé à 2012, serait tiré principalement par la Chine et le Moyen-Orient, la consommation de pétrole dans les pays riches de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) étant attendue en baisse.

Les investisseurs anticipent par ailleurs une nouvelle hausse des réserves de brut aux Etats-Unis dans le rapport hebdomadaire des autorités américaines attendu mercredi, un élément ayant là aussi normalement tendance à peser sur le prix du WTI, a souligné Matt Smith, de Schneider Electric.

Selon les analystes interrogés par l'agence Dow Jones Newswires, les stocks de brut devraient avoir grimpé de 2,4 millions de barils lors de la semaine achevée le 8 mars, tandis que les réserves d'essence devraient avoir baissé de 1,5 million de barils et celle de produits distillés (dont le gazole et le fioul de chauffage) de 1,7 million de barils.

rp



(AWP / 13.03.2013 06h21)


Commenter Le brut termine en hausse à New York avant les chiffres sur les stocks

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite