Menu
RSS
A+ A A-

En avril 2012, Le prix du pétrole baisse

En avril, le prix du pétrole en dollars a reculé (–3,1 % après +5,3 % en mars). Il s’est établi à 120,7 $ le baril de Brent. De même, les prix en devises des matières premières hors énergie importées en France se sont repliés (–1,3 % après +0,5 % en mars).

Le prix du pétrole baisse

En avril, le prix en dollars du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) s’est replié (–3,1 % après +5,3 % en mars). En euros, la baisse du prix du baril a été légèrement moins marquée (–2,7 % après +5,5 %), du fait de la dépréciation de la monnaie européenne vis-à-vis du dollar (–0,4 %). Cette baisse intervient après une hausse continue et soutenue du prix du pétrole depuis janvier.

Le recul des prix des matières premières industrielles s’accentue

En avril, les prix en devises des matières premières industrielles ont continué de baisser (–2,0 % après –0,7 % en mars). D’une part, le repli des prix des matières premières minérales s’est renforcé ( –2,6 % après –1,6 %). Les cours des métaux non ferreux ont fortement chuté (–4,0 % après –1,8 %), notamment ceux de l’aluminium (–6,3 %), du nickel (–4,3 %) et du cuivre (–2,3 %). Parallèlement, les cours des métaux précieux ont de nouveau baissé (–2,9 % après –3,2 %), principalement ceux de l’or (–1,4 %) et de l’argent (–4,3 %).

D’autre part, les prix des matières premières agro-industrielles ont légèrement fléchi (–0,2 % après +2,1 %), sous l’effet de la baisse des prix du caoutchouc naturel (–1,8 %) et des cours des fibres textiles naturelles (–0,3 %), notamment ceux de la laine (–5,7 %). Les cours des bois sciés des conifères se sont stabilisés (+0,0 % après +6,3 %), tandis que ceux de la pâte à papier se sont légèrement appréciés (+0,3 % après +0,0 %).

Les prix des matières premières alimentaires se stabilisent

En avril, les prix en devise des matières premières alimentaires sont stables (+0,0 % après +2,8 % en mars). En effet, les cours des céréales se sont repliés (+0,1 % après +4,1 %), du fait du ralentissement des prix du riz (+1,5 % après +5,4 %) et de la baisse des prix du maïs (-2,6 %). Parallèlement les cours des denrées tropicales ont continué de chuter (–3,5 % après –2,1 %), notamment ceux du cacao (–4,6 %) et de l’arabica (–4,0 %). Les cours du sucre (–7,1 %) et de la viande bovine (–4,2 %) ont également baissés. À l’inverse, les cours des oléagineux ont continué de croître, bien qu’à un rythme moins soutenu qu’en mars (+5,8 % après +7,4 %). C’est notamment le cas du tourteau de soja (+7,7 % après +10,8 %) et de l’huile de palme (+4,9 % après +5,3 %).

Prix du pétrole (Brent)

 : Prix du pétrole (Brent)

Source : Insee

Ensemble des matières alimentaires

 : Ensemble des matières alimentaires

Source : Insee

Matières premières importées (ensemble, hors énergie)

 : Matières premières importées (ensemble, hors énergie)

Source : Insee

Ensemble des matières industrielles

 : Ensemble des matières industrielles

Source : Insee

Pétrole et dérivés
en dollar
Les prix sont en dollar par tonne sauf indication contraire.
Source : Insee
Prix Variations (en %)
du dernier mois du dernier mois des 3 derniers mois des 12 derniers mois
Prix du Brent en $/baril 120,7 –3,1 8,2 –2,4
Prix du Brent en €/baril 91,7 –2,7 6,0 7,2
Supercarburant 1164,3 0,6 19,4 2,1
Gazole-fioul domestique 1004,8 –2,0 5,7 –1,8
Fioul lourd 678,8 –2,5 3,5 7,5
Naphta 1035,2 –2,9 9,5 –1,8
Matières premières importées (hors énergie) en devises
base 100 en 2000
Source : Insee
Indices Variations (en %)
du dernier mois du dernier mois des 3 derniers mois des 12 derniers mois
Alimentaires 233,4 0,0 5,4 –6,3
Denrées tropicales 225,0 –3,5 –5,6 –25,4
Oléagineux 234,8 5,8 18,1 7,7
Céréales 300,7 0,1 5,6 1,4
Sucre 282,1 –7,1 –4,4 –9,6
Viande bovine 166,7 –4,2 2,0 –1,0
Industrielles 231,4 –2,0 0,2 –17,7
Agro-industrielles 148,0 –0,2 4,2 –13,2
Fibres textiles naturelles 207,0 –0,3 –1,3 –49,3
Caoutchouc naturel 452,3 –1,8 4,2 –25,1
Cuirs 105,3 1,1 17,2 –4,4
Pâte à papier 124,0 0,3 0,0 –15,2
Bois sciés tropicaux 149,6 1,1 2,2 –5,3
Bois sciés de conifères 109,0 0,0 10,7 6,7
Minérales 276,0 –2,6 –1,1 –19,2
Minerai de fer 502,7 3,1 3,1 –19,3
Métaux non ferreux 240,9 –4,0 –2,4 –20,3
Métaux précieux 427,5 –2,9 1,3 –9,4
Ensemble 225,9 –1,3 2,0 –14,0


Commenter En avril 2012, Le prix du pétrole baisse


Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 26 septembre 2017 à 16:07

Le pétrole, sous l'effet de prises de bénéfices, ouvre en ba…

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York reculait mardi à l'ouverture après être monté la veille à...

mardi 26 septembre 2017 à 12:27

Le pétrole recule de son plus haut en deux ans à Londres

Londres: Les prix du pétrole reculaient mardi en cours d'échanges européens, reprenant leur souffle après leur bond de la veille provoqué par...

mardi 26 septembre 2017 à 05:58

Le pétrole continue de grimper en Asie

Singapour: Les prix du pétrole continuaient sur leur lancée mardi en Asie et grimpaient à des plus hauts de plusieurs mois, sous...

lundi 25 septembre 2017 à 21:17

Le pétrole termine au plus haut en deux ans à Londres et en …

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole cotés à New York et à Londres ont terminé lundi au plus haut depuis deux...

lundi 25 septembre 2017 à 18:41

Loi hydrocarbures: Hulot défend "l'axe principal" …

Paris: La loi sur l'interdiction de la production d'hydrocarbures est "l'axe principal" du plan climat du gouvernement, a défendu lundi le ministre...

lundi 25 septembre 2017 à 18:12

Le pétrole grimpe avec le référendum du Kurdistan irakien

Londres: Les cours du pétrole montaient nettement lundi en fin d'échanges européens, les investisseurs craignant que le référendum du Kurdistan irakien sur...

lundi 25 septembre 2017 à 15:48

Frontières et pétrole: Erdogan veut sanctionner les kurdes d…

Istanbul: Le président turc Recep Tayyip Erdogan, furieux contre le référendum d'indépendance au Kurdistan irakien, a annoncé lundi une prochaine fermeture de...

lundi 25 septembre 2017 à 15:19

Le pétrole, surveillant le Kurdistan irakien, ouvre en hauss…

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York montait lundi à l'ouverture, aidé par des propos du président...

lundi 25 septembre 2017 à 12:40

Le pétrole monte encore, l'Opep pourrait prolonger son accor…

Londres: Les prix du pétrole montaient lundi en cours d'échanges européens, les analystes se satisfaisant du ton optimiste adopté par des responsables...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite