Menu
RSS
A+ A A-

En mai 2012, La baisse du prix du pétrole s’accentue

  • Écrit par Cours du baril

En mai, le prix du pétrole en dollars a nettement reculé (–7,6 %). Il s’est établi à 111,5 $ le baril de Brent. Les prix en devises des matières premières hors énergie importées en France ont également enregistré une nouvelle baisse (–1,4 % comme en avril).

La baisse du prix du pétrole s’accentue

En mai, le prix en dollars du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) a continué de chuter (–7,6 % après –3,1 % en avril). En euros, la baisse du prix du baril a été légèrement moins sensible (–4,9 % après –2,7 %), car la dépréciation de la monnaie européenne vis-à-vis du dollar s’est poursuivie (–2,9 %). Le prix du baril en dollars a retrouvé son niveau de janvier 2012.

Les prix des matières premières industrielles continuent de baisser

En mai, les prix en devises des matières premières industrielles ont continué de baisser (–2,6 % après –2,1 % en avril). Le recul des prix des matières premières minérales s’est accentué (–4,4 % après –2,8 %). Les cours des métaux non ferreux sont de nouveau en baisse (–3,3 % après –4,0 %), notamment ceux du cuivre (–4,1 %), du nickel (–4,9 %), du zinc (–3,8 %) et, dans une moindre mesure, de l’aluminium (–2,2 %). Parallèlement, les cours des métaux précieux ont fortement chuté (–6,3 % après –2,9 %), principalement ceux de l’argent (–9,1 %) et de l’or (–3,9 %).

Les prix des matières premières agro-industrielles se sont toutefois redressés (+2,8 % après –0,2 %). Les prix des bois sciés de conifères ont accéléré (+8,9 %) et ceux de la pâte à papier ont continué de s’apprécier (+0,8 %). Les cours des fibres textiles naturelles se sont en revanche repliés (–10,6 %) sous l’effet de la baisse sensible des cours du coton (–11,3 %). Ceux-ci pâtissent du ralentissement de l’activité en Chine qui représente environ 40 % de la consommation mondiale de coton.

Les prix des matières premières alimentaires s’affermissent

En mai, les prix en devise des matières premières alimentaires ont augmenté (+0,9 % après +0,0 % en avril). Les cours des denrées tropicales se sont redressés (+0,9 % après –3,5 %), notamment ceux du cacao (+1,5 %) et du robusta (+3,8 %). Les cours des céréales ont accéléré (+2,0 % après +0,2 %), avec le renchérissement du riz (+4,3 %) soutenu par la hausse des achats avant le ramadan. Mais le prix du maïs a continué de baisser (–2,7 %). Les cours des oléagineux ont également crû, mais à un rythme moins soutenu qu’en avril (+1,3 % après +5,8 %). À l’inverse, les cours du sucre ont de nouveau fortement chuté (–11,9 % après –7,1 %), grâce à l’amélioration de l’offre.

Prix du pétrole (Brent)

 : Prix du pétrole (Brent)

Source : Insee

Ensemble des matières alimentaires

 : Ensemble des matières alimentaires

Source : Insee

Matières premières importées (ensemble, hors énergie)

 : Matières premières importées (ensemble, hors énergie)

Source : Insee

Ensemble des matières industrielles

 : Ensemble des matières industrielles

Source : Insee

Pétrole et dérivés
en dollar
Les prix sont en dollar par tonne sauf indication contraire.
Source : Insee
Prix Variations (en %)
du dernier mois du dernier mois des 3 derniers mois des 12 derniers mois
Prix du Brent en $/baril 111,5 –7,6 –5,7 –3,1
Prix du Brent en €/baril 87,1 –4,9 –2,5 8,6
Supercarburant 1021,5 –12,3 –2,6 –4,7
Gazole-fioul domestique 933,8 –7,1 –7,1 –0,4
Fioul lourd 626,7 –7,7 –7,9 3,8
Naphta 882,2 –14,8 –14,1 –10,8
Matières premières importées (hors énergie) en devises
base 100 en 2000
Source : Insee
Indices Variations (en %)
du dernier mois du dernier mois des 3 derniers mois des 12 derniers mois
Alimentaires 259,7 0,9 3,8 –3,6
Denrées tropicales 225,7 0,9 –4,7 –24,4
Oléagineux 313,9 1,3 15,2 8,4
Céréales 302,1 2,0 6,4 6,2
Sucre 248,6 –11,9 –18,6 –7,3
Viande bovine 170,7 2,4 0,1 7,8
Industrielles 253,0 –2,6 –5,0 –15,7
Agro-industrielles 152,3 2,8 4,6 –5,2
Fibres textiles naturelles 185,0 –10,6 –12,1 –43,7
Caoutchouc naturel 454,0 0,4 –0,4 –17,2
Cuirs 107,1 1,7 8,4 2,0
Pâte à papier 125,0 0,8 1,1 –15,1
Bois sciés tropicaux 147,5 –0,5 0,8 –7,0
Bois sciés de conifères 118,7 8,9 15,8 34,4
Minérales 306,5 –4,4 –8,0 –19,0
Minerai de fer 1094,5 –7,7 –2,9 –23,1
Métaux non ferreux 233,0 –3,3 –8,8 –19,0
Métaux précieux 400,6 –6,3 –12,0 –10,2
Ensemble 245,2 –1,4 –2,0 –11,7


Commenter En mai 2012, La baisse du prix du pétrole s’accentue

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 02 décembre 2016 à 20:51

Le pétrole monte encore dans le sillage de l'Opep

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a monté vendredi, signant une troisième séance de hausse après l'annonce d'un accord de limitation de l'offre...

vendredi 02 décembre 2016 à 18:18

Le pétrole souffle après sa hausse post-accord de l'Opep

Londres: Les cours du pétrole montaient légèrement vendredi en fin d'échanges européens après s'être envolés mercredi avec la décision de l'Opep de...

vendredi 02 décembre 2016 à 15:20

Après deux jours d'envol, le pétrole stagne à New York

New York: Les cours du pétrole ont ouvert proches de l'équilibre vendredi à New York, les investisseurs effectuant des rééquilibrages après deux...

vendredi 02 décembre 2016 à 12:50

Le pétrole reprend son souffle après ses gains post-Opep

Londres: Les prix du pétrole baissaient un peu vendredi en cours d'échanges européens, reprenant leur souffle après avoir fortement grimpé depuis l'annonce...

vendredi 02 décembre 2016 à 08:28

Biocarburants: les agriculteurs européens dénoncent un coup …

Paris: Inadmissible ! Les cultivateurs européens sont dans une colère noire après la proposition surprise de la Commission européenne de freiner le...

vendredi 02 décembre 2016 à 07:05

Aux USA, les producteurs de pétrole sont en embuscade après …

New York: En annonçant une réduction marquée de son offre, l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) risque d'ouvrir une brèche pour...

vendredi 02 décembre 2016 à 05:16

Le pétrole recule en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient vendredi en Asie tout en restant au dessus de la barre des 50 dollars, l'accord conclu...

jeudi 01 décembre 2016 à 20:54

Le pétrole reste porté par l'Opep et finit en forte hausse

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fortement monté jeudi et poursuivi ainsi l'envol entamé la veille après l'annonce d'un accord...

jeudi 01 décembre 2016 à 18:28

BP valide un investissement massif dans le Golfe du Mexique

Londres: Le géant pétrolier britannique BP a donné jeudi son feu vert à un nouvel investissement massif dans un projet de plateforme...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite