Menu
RSS
A+ A A-

En septembre 2011, les prix des matières premières importées reculent de nouveau

En septembre, le prix du pétrole en dollars s’est légèrement redressé (+0,6 %) après avoir nettement baissé en août (-5,5 %). Il s’établit à 110,8 $ le baril de Brent. Les prix en devises des matières premières hors énergie importées en France ont de nouveau reculé (-3,0 % après -1,8 % en août).

Le prix du pétrole se redresse légèrement

En septembre, le prix en dollars du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) a légèrement augmenté (+0,6 % après -5,5 %). En euros, le prix du pétrole s’est fortement redressé (+4,7 % après -5,8 %), du fait de la dépréciation de la monnaie européenne vis-à-vis du dollar (-3,9 %). Sur un an, la hausse du prix du pétrole atteint 42,4 % en dollars et 35,4 % en euros.

Les prix des matières premières industrielles importées poursuivent leur baisse

En septembre, la baisse des prix en devises des matières premières industrielles s’est poursuivie (-3,1 % après -3,0 %). Les prix des matières premières minérales ont encore enregistré une baisse (-4,2 % après -3,1 %). En effet, les cours des métaux non ferreux ont décru autant qu’en août (-5,6 %), notamment ceux du cuivre (-8,0 %), du nickel (-7,7 %) et du zinc (-5,5 %). Les cours des métaux précieux se sont également repliés (-2,7 % après +7,4 %), principalement ceux du palladium (-7,6 %), de l’argent (-5,3 %) et du platine (-3,1 %).

Les prix des matières premières agro-industrielles repartent légèrement à la hausse (+0,3 % après -2,5 % en août), principalement en raison de la forte hausse du prix des bois sciés de conifères (+8,2 % après -8,4 %). Parallèlement, les prix des fibres textiles naturelles ont également progressé (+1,3 % après -7,2 %) sous l’effet du rebond du prix du coton (+2,8 % après -6,7 %).

Les prix des matières premières alimentaires importées diminuent

En septembre, les prix des matières premières alimentaires en devises ont baissé (-2,7 % après +0,3 %). C’est le cas notamment des denrées tropicales qui enregistrent une baisse de 3,6 % due au repli des prix du cacao (-6,1 %) et du thé (-5,1 %). S’agissant du cacao, l’excédent de récolte des principaux pays producteurs de l’Afrique de l’Ouest, notamment la Côte d’Ivoire, a pesé sur le prix. Les cours du sucre se sont de nouveau repliés (-4,1 % après -2,0 %), en raison des perspectives d’augmentation de l’offre au Brésil et en Inde. Les prix des oléagineux ont fortement diminué (-3,5 % après -0,5 %) du fait des baisses des prix de l’huile de palme (-4,8 %) et du soja (-4,5 % pour la fève de soja et -3,7 % pour le tourteau de soja). De même, les prix de la viande se sont repliés (-2,8 % après +1,9 %). À l’inverse, les cours des céréales importées ont poursuivi leur hausse, mais moins fortement qu’en août (+2,7 % après +6,8 %), principalement sous l’effet de la hausse du prix du riz (+8,1 %) soutenue par la demande asiatique.

Prix du pétrole (Brent)

 : Prix du pétrole (Brent)

Ensemble des matières alimentaires

 : Ensemble des matières alimentaires

Matières premières importées (ensemble, hors énergie)

 : Matières premières importées (ensemble, hors énergie)

Ensemble des matières industrielles

 : Ensemble des matières industrielles

 

Pétrole et dérivés
en dollar
Les prix sont en dollar par tonne sauf indication contraire.

Prix Variations (en %)
dernier mois du dernier mois des 3 derniers mois des 12 derniers mois
Prix du Brent en $/baril 110,8 0,6 –2,8 42,4
Prix du Brent en €/baril 80,4 4,7 1,7 35,4
Supercarburant 1023,9 1,2 1,6 45,0
Gazole-fioul domestique 936,7 –0,3 –0,6 39,3
Fioul lourd 627,9 0,8 3,2 50,0
Naphta 963,0 –7,3 –7,3 42,5

Matières premières importées (hors énergie) en devises
base 100 en 2000
Source : Insee
Indices Variations (en %)
du dernier mois du dernier mois des 3 derniers mois des 12 derniers mois
Alimentaires 263,1 –2,7 –1,5 15,1
Denrées tropicales 276,9 –3,6 –3,6 15,5
Oléagineux 277,3 –3,5 –4,5 11,3
Céréales 309,8 2,7 7,1 31,2
Sucre 340,1 –4,1 6,3 16,8
Viande bovine 157,3 –2,8 0,7 12,9
Industrielles 257,3 –3,1 –4,2 6,3
Agro-industrielles 160,6 0,3 –0,8 8,8
Fibres textiles naturelles 242,6 1,3 –20,5 18,4
Caoutchouc naturel 560,8 0,9 0,8 32,1
Cuirs 102,9 –3,8 –4,5 –7,3
Pâte à papier 140,9 –4,0 –4,5 –0,6
Bois sciés tropicaux 157,2 –1,8 –1,9 8,0
Bois sciés de conifères 97,4 8,2 8,0 8,2
Minérales 308,7 –4,2 –5,3 5,3
Minerai de fer 615,1 0,0 –1,2 –13,6
Métaux non ferreux 261,2 –5,6 –8,6 4,5
Métaux précieux 480,7 –2,7 8,5 50,8
Ensemble 249,5 –3,0 –3,2 9,3


Commenter En septembre 2011, les prix des matières premières importées reculent de nouveau


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 17 novembre 2017 à 20:59

Le pétrole, rassuré sur l'Opep, termine en nette hausse

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en nette hausse vendredi, porté par des propos rassurants du ministère saoudien de l'Energie sur...

vendredi 17 novembre 2017 à 18:11

Le pétrole dopé par l'optimisme du ministre saoudien de l'En…

Londres: Les cours du pétrole remontaient vendredi en fin d'échanges européens après des propos rassurants du ministre saoudien de l'Energie alors que...

vendredi 17 novembre 2017 à 15:21

Le pétrole ouvre en hausse à New York, le marché rassuré par…

New York: Le pétrole new-yorkais montait à l'ouverture vendredi, des propos du ministère saoudien de l'Energie rassurant les marchés sur la possibilité...

vendredi 17 novembre 2017 à 12:22

Le pétrole remonte, le soutien saoudien à l'accord sur la pr…

Londres: Les prix du pétrole étaient galvanisés vendredi en cours d'échanges européens par le ministre saoudien de l'Energie, qui a réaffirmé le...

vendredi 17 novembre 2017 à 09:24

Le pétrolier Rosneft, vecteur de la politique étrangère russ…

Moscou: De la Chine au Venezuela en passant par l'Irak, les affaires du pétrolier semi-public russe Rosneft ne sont jamais loin des...

vendredi 17 novembre 2017 à 06:48

Les cours du pétrole divergent en Asie

Singapour: Les cours du pétrole divergeaient vendredi en Asie dans un marché qui se demande si la forte production américaine ne va...

jeudi 16 novembre 2017 à 23:23

TransCanada: fuite de pétrole sur l'oléoduc Keystone aux USA

Montréal: L'opérateur canadien TransCanada a annoncé jeudi la fermeture provisoire de son oléoduc Keystone entre le Canada et les Etats-Unis en raison...

jeudi 16 novembre 2017 à 20:58

Se tournant de nouveau vers l'Opep, le pétrole recule à New …

NYC/Cours de clôture: Le pétrole new-yorkais s'est légèrement replié jeudi, les investisseurs se demandant si l'accord engageant l'Organisation des pays exportateurs de...

jeudi 16 novembre 2017 à 18:09

Le pétrole recule, la production américaine inquiète toujour…

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en fin d'échanges européens alors que la hausse des réserves américaines a renforcé le pessimisme...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite