Menu
RSS
A+ A A-

Analyses des prix du pétrole

Suivi des prix du pétrole, de l'étude des cours du baril à la compréhension de l'évolution de l'industrie pétrolière, au cœur des marchés pétroliers internationaux.

Le monopole du brut

  • Écrit par Cours du baril
brutIl existe une idée assez répandue dans le monde selon laquelle le pétrole, comme tout produit de monopole,a un prix déterminé selon la loi de l'offre et de la demande. Actuellement, dans la mesure où les stocks américains baissent et la demande asiatique de brut augmente, notamment du fait de la forte croissance chinoise, la demande sur le marché du baril de pétrole est extrêmement rigide. Les possibilités de raffinage dans le monde ne sont extensibles à l'infini. L'OPEP a promis d'accroitre sa production mais elle est proche de son maximum, sachant de plus qu'il faut en moyenne entre 3 et 10 ans pour exploiter un nouveau gisement, depuis sa découverte à la production proprement dite.

On peut toutefois remarquer que la réactivité trop lente des pays de l'OPEP génère encore des tensions sur les prix. 

Producteurs et Consommateurs de pétrole dans le monde

  • Écrit par Cours du baril

Les principaux pays producteurs de pétrole dans le monde (par ordre décroissant de production en 2007, avec quantités en Mbbls/j)

En 2007, les principaux pays consommateurs sont, en millions de tonnes/an (millions de barils/jour) [15]:

Quelques quantités remarquables par groupes de pays :

  • Union européenne : 703,9 (14,86), ce qui est relativement peu pour l’importance économique de cette zone.
  • Afrique : 138,2 (2,96), soit moins de 4,6% de la consommation mondiale.
source : wikipedia

Historique de la hausse du prix

  • Écrit par Cours du baril

hausse_des_prixEn 1956 le géologue King Hubbert prédisait que la production de pétrole américaine ferait une pointe dans les années 1970. Le monde économique avait cru à une vue de l'esprit. La polémique a fait rage jusque dans les années 1970, lorsque la production américaine de pétrole a commencer à chuter. Hubbert avait vu juste.

Autour de 1995, plusieurs analystes ont étendu l'analyse faite par Hubbert à la production de pétrole mondiale. La majorité pensent que le pic mondial de production de pétrole se produira entre 2004 et 2008. Ces analyses ont été publiées dans différentes revues spécialisées américaines: "Nature", "Science" et le "Scientific american", sans que les leaders politiques n'y prêtent attention.

Si les prévisions s'avèrent exactes, les effets sur l'économie mondiale seront catastrophiques. Même les nations les plus pauvres du monde ont recours au carburant pour alimenter leurs pompes d'irrigation. Les pays industrialisés se lanceront dans une surenchère sur les prix. Le point positif est que les rejets de dioxine de carbone diminueront.

Les experts estiment le pic à 2004-2008 en basant leurs estimations sur le travail de pionnier fait par Hubbert. En 1956, lors d'une réunion de l'Institut Americain du Pétrole à San Antonio, Hubbert avait prévu que la production américaine de pétrole connaitrait un pic au début des années 1970.

Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 22 août 2017 à 21:56

Le PDG de Chevron va démissionner

Washington: Le PDG de la compagnie pétrolière Chevron John Watson va démissionner au moment où les prix de l'or noir continuent de...

mardi 22 août 2017 à 21:09

Le pétrole termine en hausse avant les stocks américains

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole coté à New York et à Londres ont clôturé en légère hausse mardi, le marché...

mardi 22 août 2017 à 18:12

Le pétrole remonte avant les premières données hebdomadaires…

Londres: Les cours du pétrole remontaient mardi en fin d'échanges européens dans un marché hésitant, les analystes attendant les données hebdomadaires sur...

mardi 22 août 2017 à 15:50

Le pétrole ouvre en légère baisse à New York en attendant le…

New York: Le pétrole coté à New York s'affichait en légère baisse à l'ouverture mardi, le marché hésitant entre la perspective d'un...

mardi 22 août 2017 à 12:15

Le pétrole remonte, hésitation avant les stocks américains

Londres: Les prix du pétrole remontaient légèrement mardi en cours d'échanges européens dans un marché hésitant après un point sans surprise de...

mardi 22 août 2017 à 07:46

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient mardi en Asie sous l'effet d'achats à bon compte après le net recul de la veille.

lundi 21 août 2017 à 21:36

Le pétrole, sous les prises de bénéfices, termine en net rec…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole coté à New York ont clôturé en nette baisse lundi à New York, touchés par...

lundi 21 août 2017 à 18:18

Le pétrole recule, prudence avant le point mensuel de l'Opep

Londres: Les cours du pétrole reculaient nettement lundi en fin d'échanges européens dans un marché prudent après le rebond marqué de vendredi...

lundi 21 août 2017 à 12:15

Le pétrole recule avant le point mensuel de l'Opep

Londres: Les prix du pétrole cédaient du terrain lundi en cours d'échanges européens alors que des représentants de l'Opep et de ses...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite